Comment aménager son garage en pièce à vivre ?

Envie de bénéficier d’une pièce à vivre supplémentaire dans votre logement ? Si votre maison ou votre appartement dispose d’un garage et que vous n’avez pas la place pour une dépendance, la solution la plus simple semble d’aménager ce dernier pour en faire un espace habitable (ou le reste du sous-sol). Vous n’avez ainsi pas besoin de construire des pièces supplémentaires pour agrandir votre logement.
Des travaux de rénovation s’imposent néanmoins puisqu’il s’agit de transformer un espace destiné à abriter un ou plusieurs véhicules en une pièce de vie. L’ancien garage peut devenir une chambre, un bureau, une cuisine, une salle de bains, un jardin d’hiver, un loft, etc.
Isolation, chauffage, eau, pose d’une fenêtre ou d’une baie vitrée, l’aménagement du garage nécessite souvent une transformation du sol au plafond ! C’est le prix à payer pour profiter d’une extension de logement confortable.
Démarches administratives, budget à prévoir, fourniture, main d’oeuvre… Découvrez dès maintenant tous nos conseils pour transformer un garage en véritable pièce à vivre et réussir votre projet de rénovation !

Les démarches à effectuer pour transformer un garage en pièce à vivre

Pour être certain que la transformation envisagée respecte les règles en matière de construction sur le terrain et de bâtiment, il est impératif de se rendre à la mairie au préalable pour obtenir une fiche de renseignement d’urbanisme. Ce document vous permet de vérifier si vos travaux d’extension respectent les règles d’urbanisme de la commune.

La question de la surface habitable

Vous devez vous assurer que la transformation de votre garage en pièce à vivre ne conduit pas la surface habitable à dépasser le seuil autorisé par le COS de la zone, autrement dit le seuil d’occupation des sols. Si c’est le cas, le projet ne peut être réalisé.

L’obligation d’avoir un garage ou une place de parking

Certaines règles d’urbanisme imposent aux propriétaires d’avoir un garage ou une place de parking. Si c’est le cas dans votre commune, vous devez créer un garage ou une place de parking à proximité de votre maison ou de votre appartement pour respecter les textes applicables dans votre zone d’habitation.

Permis de construire ou déclaration de travaux ?

Pour transformer un garage en pièce à vivre, une simple déclaration de travaux peut parfois suffire. Dans d’autres cas, il est nécessaire de demander un permis de construire.
Quelle que soit la commune d’habitation, les règles suivantes s’appliquent :

  • Pour une surface de garage inférieure à 10 m2 : aucune autorisation n’est nécessaire, sauf en cas de murs porteurs à abattre.
  • Pour une surface de garage de 10 à 20 m2 : une déclaration de travaux est exigée.
  • Pour une surface de garage supérieure à 20 m2 : il faut demander un permis de construire.
  • Si la surface totale de la maison ou de l’appartement est supérieure à 170 m2 avec les travaux : il faut recourir aux services d’un architecte.

Quel professionnel choisir pour transformer un garage en pièce à vivre ?

Le choix du professionnel va dépendre du type d’aménagement que vous souhaitez effectuer dans votre garage. Si le garage n’a pas de fenêtre, il faudra par exemple en créer pour qu’il soit correctement ventilé, tout en veillant à l’isolation de la pièce.
Par ailleurs, quand la nouvelle pièce nécessite eau et courant, il est impératif de sécuriser le périmètre et d’empêcher toute infiltration ou fuite. Dans la plupart des cas, vous devrez faire appel aux artisans suivants pour réaliser vos travaux de rénovation :

  • un couvreur pour l’isolation du toit ;
  • un maçon pour reprendre certains travaux de maçonnerie ;
  • un peintre si des travaux de peinture sont nécessaires ;
  • un plombier si une arrivée d’eau est présente dans le garage ;
  • un électricien pour garantir une installation électrique aux normes.

Quel budget prévoir pour transformer un garage ?

Le prix de la transformation d’un garage en pièce à vivre peut varier en fonction des facteurs suivants :

  • le type d’aménagement souhaité (cuisine, salle de bains, spa, sauna, bureau, jardin d’hiver, etc.) ;
  • la quantité de fournitures et de matériaux à acheter ;
  • la taille de la pièce aménagée ;
  • la décoration prévue pour la nouvelle pièce ;
  • le nombre de professionnels nécessaires pour effectuer les travaux de rénovation, ainsi que leurs qualifications.

En général, une somme minimale comprise entre 500 et 1000 euros est indispensable pour transformer un garage en pièce à vivre. À ce prix initial, il faut ajouter la commission de l’architecte ou de l’ingénieur chargé des travaux. Cette dernière correspond à 15 à 20 % du coût total. Sans oublier le budget à prévoir pour les impôts et les taxes à verser à la mairie. Il peut être parfois plus intéressant niveau coûts d’envisager la création d’une extension.

Besoin d’un devis pour connaître le budget de vos travaux de rénovation ? Transformer un garage en pièce à vivre ne s’improvise pas ! Obtenez dès maintenant un devis précis pour l’ensemble de votre projet : fourniture, main d’oeuvre, travaux, etc.

Extension maison : Conseils pour agrandir votre maison