Prix d’une extension de maison : combien coûte la création d’une nouvelle pièce ?

Votre famille ou vos besoins ont évolué depuis la construction ou l’emménagement dans votre maison. Vous avez donc pour projet d’ajouter une extension, pour gagner en espace et agrandir la surface de la maison. Une véranda pour une cuisine ou un salon, un garage pour votre voiture, une pièce supplémentaire ou de nouvelles chambres, une envie d’extension peut prendre bien des aspects.
En fonction des matériaux utilisés et des travaux, le coût de cette construction sera différent. Bien sur, chaque matériau (bois, métal, brique…) aura ses avantages techniques et de mise en oeuvre. Pour vous éclairer sur le budget nécessaire, voici un ordre d’idée concernant le prix de la création d’une pièce accolée à la maison.

Augmenter la surface de l’habitation : l’extension accolée à la maison

Si l’aménagement des combles de votre maison ou la surélévation d’un étage supplémentaire ne sont pas possibles, c’est du côté de votre terrain que la réalisation d’une extension peut se faire. Il suffit que la surface de votre jardin soit assez grande pour envisager l’agrandissement de la maison par une pièce accolée à l’habitation. L’extension par les côtés reste la plus simple à mettre en place et offre de nombreuses possibilités.
Garage, salon, salle de bain, chambre, bureau, votre projet pour créer de l’espace supplémentaire à votre maison vous demandera quelques travaux. Le coût de cette extension de plain pied, ou extension par le sol dépend notamment des matériaux utilisés, du type d’extension ou de l’intervention ou non d’un architecte.
Ainsi, cet agrandissement peut se chiffrer entre 400 et 2 000 euros par mètre carré selon le type d’agrandissement choisi.

Le coût d’une extension en ossature bois

L’extension en bois, ou en ossature bois est très appréciée dans un projet d’agrandissement de maison. En plus d’offrir un cachet supplémentaire, son aspect naturel, respectueux de l’environnement, s’intègre parfaitement dans un jardin. Avec ce type d’extension en bois, vous pouvez envisager n’importe quelles pièces de vie supplémentaires : bureau, chambre d’amis, salle de jeu, voire une salle de bains ou le garage, l’aménagement est facile et s’adapte parfaitement à ce type d’ossature.
L’extension en bois compte de nombreux avantages et peut vous faire gagner quelques euros, notamment sur les travaux de terrassement : sa structure légère lui permet de profiter de fondations peu profondes. En revanche, il faudra penser à ajouter une couche d’isolation supplémentaire à l’ossature en bois pour conserver un certain confort thermique. Sinon, les factures de chauffage risquent de s’envoler.
Le coût d’une extension en bois s’élève en moyenne entre 400 et 1300 euros par mètre carré.

Le prix d’une extension maçonnée

L’extension en parpaing est certainement la référence en matière d’agrandissement de maison. La structure maçonnée permet de s’uniformiser à la couleur de la maison. L’ajout de l’extension se fond naturellement dans les lignes de l’habitation. Solide et résistante, cette nouvelle construction s’installe dans votre jardin, mais aussi dans le temps.
Avec elle, n’importe quel projet d’aménagement est possible : garage, cuisine, chambre, bureau, salle de jeux ou salle de bains, cuisine… Ce type d’extension s’adapte à vos besoins, de ses fondations (plus conséquentes) à la toiture : toit plat ou toit pentu comme votre maison, sa création s’adapte à l’existant.
Attention, des travaux d’isolation intérieure et extérieure seront à rajouter aux devis de construction, le parpaing étant réputé pour être peu isolant.
Quant au prix d’une extension maçonnée, la fourchette se situe entre 1 000 à 2 000 euros par mètre carré.

Agrandir sa maison avec une extension de type véranda

La véranda offre un véritable puits de lumière dans une maison. En revanche, si elle est adaptée pour les pièces de vie, comme un salon, un bureau, une cuisine, elle n’est pas réputée pour accueillir une chambre ou une salle de bain, et aucun garage n’est conçu de cette façon.
Si elle ne peut pas tout agrandir, elle se décline cependant en de nombreux modèles. Son ossature peut être en bois, en aluminium ou encore en fer forgé, pour mieux se fondre dans votre jardin et s’harmoniser avec le style de votre habitation.
Jardin d’hiver ou terrasse d’été, la véranda offre des prix très variables. Le niveau de finition, le choix des matériaux, l’isolation influencent directement le coût des travaux. En moyenne, comptez entre 15 000 et 60 000 euros pour une véranda.

Les coûts supplémentaires à prévoir dans votre projet d’extension de maison

Les fourchettes de prix données ici pour la création d’une pièce accolée à la maison sont fournies à titre indicatif. Il conviendra, pour chaque projet d’extension, de multiplier les devis des professionnels.
Des coûts supplémentaires viennent s’ajouter à ces travaux d’aménagement :

  • Les travaux de terrassement imposent des frais supplémentaires comme l’évacuation de la terre de votre terrain.
  • L’intervention d’un architecte : il n’est pas obligatoire si votre extension ne fait pas grimper la surface totale de votre maison à plus de 150 m2. Néanmoins, l’appel d’un professionnel pour monter un dossier et le déposer à la mairie peut s’avérer utile.
  • Les travaux d’isolation sont à envisager dès la conception du projet avec un professionnel.
  • Les installations électriques, de chauffage ou de plomberie doivent également être portées au devis.
  • Le niveau de finition de l’extension (revêtements, ameublement…) fait également partie des coûts d’aménagement.

Enfin, n’oubliez pas, l’ajout d’une extension à votre maison peut entraîner une taxe d’aménagement, calculée selon les taux de votre commune.

Extension maison : Conseils pour agrandir votre maison