Pourquoi agrandir sa maison ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir agrandir votre habitation. Vous attendez l’arrivée d’un nouvel enfant ? Vous souhaitez donner une plus-value à votre maison ? Ou peut-être avez-vous besoin de plus d’espace pour ranger vos affaires ?
De nombreuses familles décident de vendre leur maison. Vous pouvez aussi envisager d’agrandir votre logement actuel. Dans ce cas, plusieurs solutions s’offrent à vous, avec leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients.
Opter pour une extension, aménager ses combles ou construire un garage n’aura pas le même impact financier sur vos économies ! Les démarches administratives à effectuer et les contraintes qui y sont liées peuvent également varier d’un cas à l’autre.
Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi agrandir votre maison en vous décrivant les principales options possibles.

Agrandir sa maison : les avantages

Outre le fait de gagner de précieux mètres carrés dans votre habitation, son agrandissement vous donne de nombreux avantages. Entre ergonomie et plus-value financière, les bonnes raisons de vouloir agrandir sa maison sont nombreuses !

Apporter de la valeur à votre habitation grâce à une extension

Que votre habitat soit neuf ou ancien, effectuer des travaux d’agrandissement pour une extension apportera une belle plus-value à votre maison. La construction d’une extension horizontale ou d’une pièce supplémentaire dans l’habitation peut apporter du cachet à son architecture. Cette extension peut être conçue avec les mêmes matériaux que votre maison, ou en ossature bois pour lui donner une note chaleureuse et authentique.
La construction d’une véranda peut être une excellente solution pour l’agrandissement de votre salon ou la création d’un nouvel espace de vie près de votre jardin. Opter pour une surélévation de la toiture ou une extension verticale peut aussi apporter une valeur esthétique supplémentaire à votre maison.
Vous l’avez compris, il existe de nombreuses possibilités d’amélioration, que ce soit pour donner du cachet à l’existant ou pour apporter une allure moderne à une maison ancienne. Toutefois, pour que cet embellissement esthétique soit réussi, il vaut mieux suivre les conseils d’un professionnel du bâtiment, comme un architecte ou un maçon.
L’agrandissement de votre maison lui apporte non seulement une valeur esthétique, mais aussi une valeur ajoutée financière importante. En augmentant sa surface habitable, vous vous donnez donc la possibilité de vendre votre maison en faisant une belle affaire sur la transaction.

Agrandir sa maison pour reconfigurer la disposition des pièces

En plus de gagner en surface habitable, une extension peut vous permettre de revoir l’aménagement de votre maison. Là encore, les possibilités sont nombreuses : aménagement d’une nouvelle chambre ou d’une salle de bains, création d’un bureau sous les combles, optimisation du côté fonctionnel de l’habitat… Ces travaux de grande envergure sont l’occasion d’améliorer le confort de votre habitation.
Profitez d’une extension verticale et d’une réfection de votre toiture pour créer davantage d’ouvertures sous forme de fenêtres de toit. Vous gagnerez ainsi en luminosité pour un meilleur confort de vie. Saisissez cette opportunité pour améliorer également l’isolation de votre habitat, tout en respectant les réglementations en vigueur.

Comment réussir l’agrandissement de sa maison ?

Afin de mener à bien votre projet de rénovation et d’agrandissement, il est important de respecter plusieurs étapes.

Définir son budget et prévoir les coûts

La première étape de votre projet consiste à estimer le plus précisément possible le coût global de vos travaux. Rassurez-vous, plusieurs solutions sont disponibles à des prix variables, en fonction du budget de chacun.
Par exemple, la pose d’une véranda débute à 400 € le mètre carré. Pour une extension en bois ou en béton, il faut compter un tarif minimal de 1 200 € le mètre carré. Une surélévation de la maison avec l’installation d’une nouvelle toiture peut coûter de 2 000 à 3 000 € le mètre carré en fonction des prestations demandées (isolation, pose de fenêtres).
Pensez à consulter plusieurs professionnels du bâtiment (fabricants de vérandas, architectes, artisans en maçonnerie…) et faites établir plusieurs devis pour trouver le compromis idéal en prix et nature des travaux exécutés.
Avant de commencer votre projet, il peut être intéressant de faire appel à un bureau d’études afin de trouver la solution la plus adaptée.

Connaître la réglementation et les démarches administratives obligatoires

Comme tous les travaux dans le domaine de l’immobilier, il est obligatoire de formuler une déclaration de travaux auprès de votre commune. Vous devez vous renseigner sur la réglementation à respecter et vous référer au Plan Local d’Urbanisme géré par votre mairie : surface autorisée, distance par rapport au voisinage, hauteur maximale, matériaux obligatoires…
Dans certains cas, un permis de construire doit être demandé. Le mieux est de vous renseigner auprès de votre commune afin de connaître les différents points à respecter et d’être au clair vis-à-vis de la loi.
La réalisation d’une extension est également soumise à une réglementation thermique, comme la RT 2020. Rapprochez-vous de vos prestataires afin qu’ils vous orientent vers des matériaux adaptés, voire écologiques.

Organiser correctement ses travaux d’extension

Une fois que vous avez clairement défini votre budget ainsi que l’extension souhaitée et les matériaux mis en oeuvre, c’est le moment de préparer le bon déroulement de votre projet.
Dans le cas d’une extension horizontale, il est impératif de connaître la nature du terrain qui va accueillir le futur aménagement. Pour cela, il faut faire appel à un géomètre pour effectuer une étude de sol. La construction sera ainsi adaptée à la nature du sol afin de garantir la solidité de la nouvelle extension.
Autre point non négligeable : n’oubliez pas d’avertir vos voisins. Ils ne doivent pas être surpris de la construction de l’extension que vous envisagez de faire dans leur environnement immédiat. Cela est essentiel pour entretenir de bonnes relations de voisinage.

Lorsque toutes ses démarches préalables sont effectuées, les travaux peuvent être lancés. Les professionnels qui vous accompagnent sur votre chantier sauront vous donner de bons conseils sur le choix des différents éléments de la construction afin de réussir votre projet.

Extension maison : Conseils pour agrandir votre maison