Les différents types d’extensions de maison : le guide pour faire le bon choix

Besoin de construire une extension de maison ? Votre logement jouxte la voirie et vous souhaitez connaître les règles de distances à respecter avant d’entamer les travaux de construction ? Un chantier d’extension de maison se prépare !
Pour réussir son projet d’extension, il convient de se renseigner sur les règles de construction imposées par le Code de l’urbanisme.
Il s’agit également d’identifier le type d’extension adapté à vos besoins. Agrandissement, surélévation, aménagement de pièce à vivre ou de garage, plusieurs solutions d’extension existent. À vous de choisir celle qui convient le mieux à votre habitation et à votre budget.
Côté prix et robustesse, le choix des matériaux de votre extension est également très important.
Découvrez dès maintenant notre dossier complet dédié aux différents types d’extensions de maison, spécialement conçu pour vous guider dans votre projet de rénovation ou de construction !

Extension et voirie : les règles d’urbanisme à respecter

Votre projet d’extension se situe à côté de la voirie ? Selon l’article L.111-1-4 du Code de l’urbanisme, certaines distances doivent être respectées :

  • En agglomération : une distance de 40 mètres est nécessaire pour une habitation, contre seulement 25 mètres pour les autres bâtiments.
  • Dans les zones urbanisées d’une agglomération : il faut respecter une distance de 50 mètres pour une habitation et de 35 pour toute autre structure.
  • Pour les axes routiers hors agglomération : la distance minimum s’élève à 100 mètres.

Pour les autres axes de circulation, l’article R -111-18 définit l’alignement à respecter en fonction de la hauteur du bâtiment.

Quelles possibilités d’agrandissement sur mon terrain ?

La majorité des mairies mettent en ligne leur Plan Local d’Urbanisme (PLU). C’est le document à consulter pour connaître les distances à respecter par rapport aux terrains voisins, les limites de hauteur, le nombre de places de stationnement, etc.

Identifier les possibilités d’extension grâce aux plans de parcelles

Les parcelles sont divisées en plusieurs bandes, chacune étant soumise à des règles spécifiques :

  • Bande de retrait par rapport à la voirie : cette partie du terrain est non constructible.
  • Bande de construction principale : cette zone est soumise à une hauteur de construction maximale.
  • Bande en limite latérale de propriété : la hauteur autorisée y est souvent réduite.
  • Bande de construction secondaire : cette partie située à l’arrière de la parcelle autorise généralement une construction de hauteur limitée.

Il est recommandé de solliciter l’aide d’un architecte pour faire le point sur ce qui est autorisé et interdit sur votre terrain.

La localisation de votre maison : un impact éventuel sur votre projet d’extension

Dans certaines zones d’habitation, un projet d’extension de maison peut être soumis à d’autres contraintes.

Un projet d’extension de maison en zone inondable

Quand le projet d’extension de maison se fait en zone inondable, il convient de contacter le service d’urbanisme de votre mairie.
En effet, le plan de prévention des risques peut exiger que l’extension soit bâtie sur un vide sanitaire ou surélevée. Une mise au point permet d’orienter votre projet d’extension dans la bonne direction.

Un projet d’extension de maison en secteur sauvegardé

Si votre maison est située dans une Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP), votre projet d’extension peut être soumis à des délais administratifs importants.
De plus, des restrictions peuvent s’appliquer en ce qui concerne la mise en oeuvre et l’esthétique de la construction. Là encore, le service d’urbanisme de votre mairie est habilité à vous renseigner.

Les extensions de maison et la réglementation thermique

Seules les extensions de maison dont la surface dépasse les 50 m2 doivent obligatoirement respecter la réglementation thermique en vigueur pour les bâtiments neufs. Il s’agit de la Réglementation Thermique 2012 ou RT 2012.

Les différents types d’extensions de maison

Une extension de maison peut se faire à la verticale ou à l’horizontale. Vous avez également le choix des matériaux utilisés pour agrandir votre espace habitable.
Zoom sur les différents types d’extensions de maison et le prix de chaque solution d’extension !

La véranda

Il s’agit sans nul doute de l’extension la plus populaire ! Adossée à la maison, cette extension permet de faire entrer un maximum de lumière dans votre intérieur. Vous pouvez profiter d’un véritable jardin d’hiver ouvert sur l’extérieur.
Le prix de ce type d’extension varie considérablement en fonction des matériaux utilisés et du type d’agrandissement.

L’extension en parpaings

Plébiscitée pour son faible coût, l’extension en parpaing se démarque également par sa robustesse. Elle peut convenir aussi bien pour un projet d’extension de plain-pied que pour une surélévation de toiture. Il peut s’agir de l’aménagement d’un garage, d’un atelier ou même d’une chambre.
Le prix d’une extension en parpaings varie généralement de 1500 à 2500 euros TTC au m2.

L’extension à ossature en bois

Légère et facile à monter, l’extension de maison à ossature en bois permet de bénéficier d’un matériau offrant une bonne isolation. C’est l’occasion de faire des économies sur sa facture de chauffage.
Ce type d’extension permet de réaliser de nombreuses formes et d’effectuer un agrandissement de plain-pied ou en étage.
Le coût de l’extension à ossature en bois peut varier de 1200 à 1800 euros TTC le m2.

L’extension à ossature métallique

Particulièrement robuste, ce type d’extension permet de limiter la construction de murs porteurs. Une extension de maison en acier nécessite un budget plus important, son prix pouvant varier de 1800 à 2500 euros TTC le m2.

Besoin d’un devis pour connaître le prix de votre future extension de maison ? Avant d’entamer votre chantier et vos travaux de construction, faites appel à un professionnel pour choisir la solution d’extension la plus adaptée à vos besoins et à votre budget !

Extension maison : Conseils pour agrandir votre maison