L’extension sur pilotis : une technique de construction intéressante

L’agrandissement d’une maison oblige à tenir compte de nombreux facteurs. Il faut réfléchir son projet à la fois en fonction de nos besoins, mais aussi en fonction de l’habitation existante et du voisinage. Si votre maison ne se prête ni à l’aménagement de combles ou à la surélévation, une seule solution s’offre à vous : l’extension.
Chaque technique a ses avantages et ses inconvénients et nous vous invitons ici à découvrir les caractéristiques de l’extension sur pilotis. Découvrez les règles d’urbanismes concernées et trouvez nos meilleurs conseils avant de demander plus de détails à un bureau d’étude technique et de faire établir votre devis.

Pourquoi choisir une construction sur pilotis pour l’agrandissement de sa maison ?

Une construction sur pilotis peut être réalisée en maçonnerie ou en ossature bois. L’avantage de cette dernière est le poids. Un bâtiment léger est plus facile à mettre en oeuvre.
La structure sur pilotis évite de lourds travaux pour la réalisation des fondations. De simples plots sont scellés dans le sol, ce sont eux qui supporteront la construction.
Les extensions sur pilotis sont particulièrement intéressantes quand le jardin est petit ou que le terrain est en pente. Il convient également pour un espace inondable, la structure mettant votre nouvelle habitation à l’abri de l’eau.

Les extensions sur pilotis pour la création d’une terrasse ou d’une nouvelle pièce de vie

La construction en hauteur de ce type d’extensions permet d’agrandir facilement avec une faible emprise au sol.
Tout type de construction est envisageable :

  • une simple terrasse ;
  • une véranda ;
  • un salon ou une pièce de vie ;
  • une chambre.

L’agrandissement dans le cadre d’une rénovation

Construire grâce à ce type d’extensions permet d’agrandir l’espace en hauteur pour l’ajout d’une chambre, tout en profitant d’une terrasse abritée devant le salon.
L’agrandissement dans le cadre d’une rénovation peut se limiter à l’installation d’une véranda qui recevra un garage en dessous. Mais il peut être l’occasion de repenser complètement son habitation avec une reprise de l’isolation.
Les constructions en bois peuvent venir trancher sur l’esthétique de la façade. Un jeu de matériaux ou de structure : un toit avec une charpente en pente pour la maison initiale, et un toit plat pour la nouvelle construction avec une partie de la façade en bois.

Les avantages de l’extension de maison sur pilotis

Les caractéristiques de l’extension sur pilotis sont de pouvoir construire sur une surface en pente ou un terrain inondable.
Elle permet de créer un agrandissement à l’étage, tout en ayant un espace disponible au rez-de-chaussée.
De simples piliers suffisent à supporter le poids de la construction.

Quel permis de construire pour une extension sur pilotis ?

Selon les règles d’urbanisme en France, pour une surface de moins de 40 m2 dans les communes soumises au PLU, une simple déclaration préalable suffit.
Si vous dépendez d’une commune qui n’a pas encore réalisé de PLU, votre extension ne devra pas dépasser les 20 m2 d’emprise au sol.
Au-delà, un permis de construire est nécessaire pour réaliser ce type de travaux.

Quels matériaux utiliser pour un agrandissement de maison sur pilotis ?

Pratiquement tous les matériaux s’adaptent aux caractéristiques de l’extension sur pilotis.
On privilégie les matériaux légers comme le bois ou le béton cellulaire, mais on peut construire son extension en parpaing ou en brique.
Il est même possible de monter une structure en acier.

Les points de vigilance d’une construction sur pilotis

Dans le cadre d’un projet d’agrandissement, quelle qu’en soit la destination, il faudra être vigilant sur certains points importants.

Les travaux d’isolation de l’extension

En rénovation ou pour une extension, l’isolation est un point vital. En effet, l’énergie la moins chère est celle qu’on ne dépense pas.
Il faudra apporter une attention particulière à l’isolation du sol soumis aux courants d’air et à l’étanchéité entre les deux bâtiments.

L’eau et l’électricité dans une extension sur pilotis

Comme pour tout agrandissement, qu’il s’agisse d’une extension ou d’une surélévation, il faudra penser aux réseaux d’eau et d’électricité.
Ils devront être prévus en amont de la construction pour étudier la meilleure solution d’intégration des gaines et conduits.

Intégration dans l’environnement existant

Dans le cadre d’un projet d’extension, il faut veiller à respecter les règles d’urbanisme en matière de distance par rapport au voisinage et d’esthétique architecturale.
Attention également aux constructions en hauteur qui priveraient les voisins de l’ensoleillement naturel.

Quel prix pour une extension sur pilotis ?

Le prix de l’agrandissement de maison sur pilotis diffère selon les matériaux employés et le projet de rénovation. Les caractéristiques de l’extension sur pilotis sont d’autoriser une extension à l’étage sans avoir à créer un espace au rez-de-chaussée.
Le tarif va de 300 €/m2 pour une simple terrasse en kit à plus de 2000 €/m2 pour une extension en fonction de l’aménagement intérieur.

La diversité des projets d’extension d’une maison nécessite de faire appel à de vrais professionnels de ce type de construction. En effet, les caractéristiques de l’extension sur pilotis engendrent des contraintes techniques qui justifient de grandes différences de prix. Il est donc indispensable de faire établir un devis avant d’engager les travaux.