Les caractéristiques d’une extension maçonnée en parpaings

Découvrez les caractéristiques de l’extension maçonnée en parpaings et ses avantages pour votre maison ! Extension en ossature bois, ossature métallique, en parpaing, les techniques et matériaux de construction sont multiples. Pour bien définir votre projet d’extension, étudiez bien les caractéristiques de chaque matériau.
Une extension de maison en parpaings apporte-t-elle plus d’isolation qu’une extension ossature bois? L’extension en parpaings est-elle aussi solide qu’une maison en brique monomur ? Le poids d’une extension parpaing verticale est-il problématique pour une maison ?
Un chantier de construction d’agrandissement est cher, les informations techniques fiables n’ont pas de prix. Pour mieux connaitre les caractéristiques d’une extension maçonnée en parpaings, lisez cet article !

Travaux d’extension de maison en parpaings : solution d’aménagement durable

Le parpaing est une brique alvéolée en béton et gravier. Classique de la construction de maison, le parpaing est un des éléments majeurs de la maçonnerie moderne. Né dans les années 50, ce bloc de béton moulé (BBM) est la brique en béton des murs de 80 % du parc de maison français.
Le parpaing a prouvé sa fiabilité. Mur de garage, mur de maison, mur de clôture de jardin, mur de bâtiment public, il est partout. Ce matériau sert dans la construction de garage, d’abri de jardin. Les caractéristiques d’une extension maçonnée en parpaings en font une solution de construction polyvalente. Le parpaing est un matériau naturel et recyclable. La production de parpaing a un cout faible, elle a lieu en France.

L’extension de maison en parpaing : bon plan et mise en oeuvre simple

Une bonne construction à structure en parpaing (maison, garage, murs d’enceinte de jardin, abri de jardin) dure des décennies. Les caractéristiques d’une extension maçonnée en parpaings sont idéales pour votre projet de construction d’extension :

  • Le parpaing a peu de pathologies (contrairement au bois).
  • La mise en oeuvre d’une construction en parpaing est modulable.
  • Ferraillée, une structure en maçonnerie garantit la stabilité à la structure du bâtiment.

Modifier des éléments de la maison à postériori est possible (isolation, toit, enduit) sans altérer l’ossature de la construction. La structure alvéolaire du parpaing facilite la création d’une ouverture dans un mur ou une façade.

Les fondations de maison et les travaux d’extension en parpaing

Une maison en parpaing, plus qu’une construction en bois, résiste bien au feu. Une extension de bâtiment de ce type offre un coefficient d’isolation thermique intéressant.
Mais la solidité du projet d’extension verticale a son revers : le poids. Une extension verticale de maison en parpaing avec une dalle de béton ajoute une masse importante sur les fondations. L’étude de faisabilité peut conclure à la nécessité de renforcer les fondations de la maison. Ce type de chantier est courant, mais le cout du projet d’extension sera plus élevé.
Creuser sous la surface du sol, aménager le terrain est impératif. En revanche, poser une toiture traditionnelle sur une extension en parpaing n’entraine aucun problème de structure.

Le parpaing est une technique de construction de bâtiment éprouvée

Le prix des matériaux pour une construction en parpaing est intéressant. Demandez plusieurs devis pour vérifier ! Une extension en parpaing est un peu moins rapide à monter qu’une construction en bois. Elle consomme plus d’eau, mais les pros maitrisent le plan de construction. Les maçons connaissent bien la technique de construction en maçonnerie, c’est un des éléments majeurs des formations en maçonnerie.
Toute entreprise de construction de maison peut réaliser des travaux d’extension de type horizontal. La mise en oeuvre du parpaing permet l’aménagement d’un toit plat, à la mode pour un agrandissement par extension. Les prix des devis de travaux varient avec :

  • la pente du terrain ;
  • la nature du sol (extension accolée ou extension non attenante) ;
  • l’accessibilité du chantier (accès facile à l’eau).

L’extension en parpaings : isolation de l’ossature et placage bois

Les caractéristiques d’une extension maçonnée en parpaings en isolation sont bonnes. Il faut cependant prévoir des travaux d’isolation thermique avec des matériaux qualitatifs. La meilleure solution est l’isolation extérieure de la surface des murs.L’extension en parpaing permet l’installation d’un isolant (laine de roche, ou polystyrène). Un bardage en bois peut remplacer l’enduit sur la surface de la façade.
L’ossature en parpaing permet aussi l’isolation par l’intérieur. Le ravalement des façades se fait par enduit, le prix du projet d’extension baissera en conséquence. Une construction en parpaing a une inertie thermique plus favorable que le bois. En été, votre extension fournira un abri isolant contre les températures estivales.

L’agrandissement de maison en parpaing : prix des travaux

Le prix du parpaing est bon marché (moins de 1 €/pièce). Cela permet d’investir dans une isolation thermique performante (du toit, sous la dalle, sur les façades), et d’augmenter la surface d’agrandissement.
Le parpaing est l’un des matériaux de construction techniquement aboutis. Pour le cout total du projet, les caractéristiques d’une extension maçonnée en parpaing sont plus intéressantes que celles de la brique monomur.
Le faible cout de l’extension en parpaing permet aussi l’ajout d’éléments comme des panneaux solaires sur votre toiture-terrasse. En moyenne, le prix d’une extension en parpaing sans aménagement intérieur, tous éléments compris, est de 1900 € du m2. N’hésitez pas à demander plusieurs devis aux entreprises de notre réseau !

Extension maison : Conseils pour agrandir votre maison