Nos conseils pour installer le chauffage dans une extension

Tous les travaux d’installation de chauffage pour extension sont possibles. Chauffage au sol, extension du circuit de la chaudière, installation d’un poêle à bois ou de radiateurs électriques, le choix est vaste. Le problème est de choisir pour le projet un dispositif de chauffage qui répond à vos attentes et au type de l’extension.
Comment prévoir le chauffage dans une extension qui garantit confort maximum et entretien minimum ? Quel est le système de chauffage qui permet une production de chaleur économe en énergie ? Pour installer le chauffage dans une extension sans vous tromper, lisez cet article !

Une extension confortable avec chauffage performant

Avoir du confort dans son extension, c’est bénéficier d’une chaleur de qualité. Vous irez facilement dans l’extension si la température y est agréable. Mais comment choisir le bon système de production de chaleur ?
Pour installer le chauffage dans une extension, il faut partir du type de pièce à chauffer. L’extension est accolée, autonome, ou sous les combles ? L’isolation est-elle bonne ? Quel est la classe énergie de l’extension ?
Votre système de chauffage luttera contre une difficulté thermique accrue si l’extension a plusieurs baies vitrées. Une installation de chauffage dans une extension autonome nécessite des solutions de production de chaleur indépendantes. Votre extension est verticale (combles aménagés, surélévation) ? Le chauffage électrique ou le prolongement du circuit de votre chaudière peut être une solution énergétique intéressante.

Utiliser la chaudière de la maison pour le chauffage de l’extension

Votre maison dispose d’une chaudière fioul ou gaz ? Votre projet est de l’utiliser comme mode de production de chaleur pour chaque nouvelle pièce ? Cette installation de chauffage dans une extension parait simple.
Vous vous dites que mettre de nouveaux radiateurs, les raccorder au circuit de chauffage existant sera rapide. Vous comparerez les devis et choisirez le prix le plus bas.
Vérifiez d’abord que la puissance de la chaudière au fioul ou gaz est suffisante (puissance de la pompe). Ensuite, l’extension du circuit de chauffage central nécessite parfois de changer tous les tuyaux. Le volume d’eau à faire circuler est plus important. Votre projet de rénovation devra ainsi prévoir des travaux de remplacement du réseau de tuyaux existant par des tuyaux plus gros.
Si votre maison a un plancher chauffant, l’extension du circuit de chauffage est quasiment impossible. Prévoyez un système de chauffage indépendant !

Installer le chauffage dans une extension : le système de chauffage indépendant

Les extensions de système de chauffage existant à partir de chaudières vous paraissent trop compliquées ? L’installation d’un mode de production de chaleur indépendant est plus simple et de meilleur prix. À quelques exceptions près, toutes les solutions conviennent pour tous les types d’extension (combles aménagés, véranda, logement autonome).
Parmi les solutions pour l’installation du chauffage dans une extension, les radiateurs électriques et le poêle à bois répondront à vos attentes.
La puissance de cette nouvelle installation de chauffage se calcule selon l’isolation de l’extension. Si la construction est récente, l’isolation est de très bonne qualité (RT2012). La puissance du chauffage est moindre, vous ferez des économies d’énergie et le confort sera meilleur.

Mode de chauffage pour extension : installation de poêles à bois

L’installation de cette solution de chauffage implique un conduit d’évacuation des fumées. Si votre extension n’en a pas, vous pouvez en ajouter un à l’extérieur en faisant des travaux. Le poêle à bois a beaucoup évolué, les prix ont baissé. Il existe deux types de poêles à bois :

  • poêles à bois à bûches ;
  • poêles à bois à pellets.

La puissance du poêle se calcule selon le volume de la pièce. Le poêle à pellets dispose d’une régulation électronique de température (thermostat). Le poêle à bois convient pour une extension accolée ou autonome. Si l’extension est verticale, pensez plutôt aux radiateurs électriques.

Les radiateurs électriques

L’installation du système de chauffage par radiateur électrique est simple. L’entretien est inexistant, et les radiateurs électriques modernes remplacent facilement les chaudières au fioul ou gaz.
Les radiateurs électriques de dernière génération ont un thermostat électronique, rendant inutile le thermostat d’ambiance central.
Ils se pilotent par smartphone et envoient des messages pour régler la température dans l’extension. Un large choix de modèles existe :

  • radiateur électrique pour salle de bain ;
  • radiateur électrique pour salle, cuisine ou chambre ;
  • radiateur électrique vertical, horizontal ;
  • radiateur électrique à inertie, à chaleur douce, etc.

Les conseils des pros : faites réaliser les travaux d’électricité pour poser une alimentation électrique par radiateur dans chaque pièce.

Installation de chauffage par plancher chauffant dans une extension

Installer le chauffage dans une extension grâce au plancher chauffant doit se prévoir avant de construire l’extension.
Ce système de chauffage sans radiateurs fait gagner de la place, il émet la chaleur par des tuyaux encastrés dans le sol. Un système de chaudière à basse température ou à condensation apportera une chaleur douce dans l’installation.
Un système de chauffage géothermique (pompe à chaleur eau/eau, pompe à chaleur sol/eau), ou aérothermique (PAC air eau) convient aussi. Ce système de production de chaleur s’utilise beaucoup en extensions accolées et autonomes, peu en extension verticale. C’est un vrai plus énergétique.
Pour aller plus loin dans votre projet, demandez plusieurs devis aux entreprises de notre réseau !

Extension maison : Conseils pour agrandir votre maison